top of page

La dissociation, un des symptômes du trouble Borderline


Une femme qui ne se reconnait pas dans le miroir.
Dissociation


Dans le cadre du trouble de la personnalité borderline, un des symptômes possibles est de ressentir des symptômes dissociatifs dont notamment de la déréalisation, de la dépersonnalisation, de l'amnésie dissociative ou encore de la fuite dissociative.


Je vais commencer par définir théoriquement chacun de ces termes, puis je te partagerai mon expérience personnelle à ce sujet. En plus de cela, je vais inclure une vidéo où je t'explique comment je sors progressivement de la dissociation.



Qu'est-ce que la dissociation ?


La dissociation est un processus par lequel un individu se distancie de certaines expériences ou émotions. Ainsi, la personne se sent comme anesthésiée.


« J'ai l'impression d'être vide et de ne plus rien ressentir » me suis-je déjà dit.

La dissociation est une réponse adaptative d'auto-défense émotionnelle face à un traumatisme. Le cerveau droit et le cerveau gauche se « scindent », ce qui permet de continuer à fonctionner sans avoir conscience d’avoir été traumatisé·e.

 

La dissociation est un mécanisme de défense, cela signifie que c’est un processus complétement naturel et qui va se déclencher en cas de « débordement » de notre système nerveux. Il s’agit donc d’un mécanisme neurobiologique de survie, déclenché pour échapper à un stress extrême que le cortex cérébral ne peut supporter.



La dépersonnalisation


La dépersonnalisation se manifeste par un sentiment d'irréalité envers soi-même, altérant la perception corporelle et émotionnelle. Elle peut donner l'impression de vivre dans un rêve, avec une distorsion du temps et de l'espace.


Voici quelques exemples de sensation de dépersonnalisation :

👉 Sentiment d’être observateur·trice ;

👉 Sentiment d’être détaché·e ;

👉 Ne pas se reconnaître dans un miroir ;

👉 Mouvements, pensées et paroles automatiques ;

👉 Sentiment d’être à l’extérieur de son corps.


« Je ne me sens pas réel·le ! »



La déréalisation


La déréalisation est un état psychologique où la perception de la réalité est altérée, donnant l'impression que l'environnement est étrange, flou ou irréel. Les individus peuvent ressentir un détachement émotionnel vis-à-vis de leur environnement, avec une sensation de vivre dans un monde fictif.


Voici quelques exemples de sensation de déréalisation :

👉 Sentiment d’inconnu des endroits familiers ;

👉 Distances et tailles qui peuvent se modifier ;

👉 Sentiment de regarder un tableau ;

👉 Sentiment de voile devant les yeux ;

👉 Vécu d’étrangeté du monde ;

👉 Sentiment d’être coupé.e du monde.


« Ce qui m’entoure me semble irréel ! »



L'amnésie dissociative


L'amnésie dissociative peut se manifester suite à un traumatisme émotionnel intense. Elle peut prendre différentes formes, allant de la perte d'identité personnelle, de relations, de personnes et de souvenirs, à l'oubli d'une période de temps très spécifique. Il arrive parfois que cette amnésie soit associée à une fuite dissociative, où la personne peut se retirer soudainement de la réalité.



 


Mon témoignage souffrant d'un TPB et de dissociation depuis plus de 10 ans et mes solutions


Pour ma part, je souffre de dépersonnalisation et de déréalisation.


Il y a 10 ans, les symptômes du trouble de la personnalité borderline ont été si forts (crises d'angoisse, impulsivité, automutilation, dévalorisation de soi et de l'autre, sensation de mort imminente, hypervigilance) que mon cerveau s'est dissocié, apeuré par la réalité et par moi-même. Depuis, je vis en essayant de me reconnecter à mon corps, mes sensations et la réalité. Les symptômes dissociatifs apparaissent de façon plus ou moins forts au fil de la journée en fonction de mes interactions sociales et de mon état de stress.


Concrètement, je ne me sens pas dans la réalité, j'ai l'impression de voir le monde à travers le prisme d'une caméra. Je ne reconnais pas en terme de sensation mes mains lorsque je les observe ni mon visage. Je suis bien consciente que je suis "moi" lorsque je me regarde dans le miroir, je n'ai pas de problème psychotique. C'est une bien une sensation. Je suis également consciente que cette sensation est là pour me préserver car j'ai été trop traumatisée par les symptômes du trouble borderline.


Voici mes solutions apportées afin de sortir de cet état dissociatif au plus haut point désagréable :

👉 Accepter ces symptômes comme ils sont, sinon cela ne fera qu'accentuer la souffrance ;

👉 Se rappeler que la sensation est temporaire ;

👉 Garder espoir sur un futur meilleur ;

👉 Revenir aux 5 sens, s'apaiser dans l'instant présent ;

👉 Pratiquer une activité physique pour me reconnecter à mon corps ;

👉 Remplir mes besoins primaires : manger, dormir, bien m'hydrater,... ;

👉 Communiquer à mes proches mes émotions ;

👉 Me rappeler que c'est lié à mon trouble.


La suite doit se faire petit à petit. En effet, lorsqu'on a été traumatisé, cela peut être insoutenable de se reconnecter à son corps car on se sent très fortement en insécurité.

👉 Réguler son système nerveux afin de s'apaiser et apprendre à se sentir en sécurité dans son corps ;

👉 Effectuer une séance de méditation

👉 Pratiquer la cohérence cardiaque (j'en ai fait un article de blog !) ;

👉 Pratiquer des exercices afin de stimuler le nerf vague, clé de la régulation du système nerveux ;

👉 Effectuer une pratique somatique afin de recréer une connexion Esprit - Corps.


En ce moment, je suis extrêmement assidue dans mes pratiques respiratoires. Je suis sur Youtube Breathe with Sandy et je pratique 1 à 2 séances par jour de BreathWork (je t'explique ici ce que c'est). Je sens une très belle reconnexion à mon corps, je me sens plus en sécurité et beaucoup moins dissociée.


« Quand on a un trouble, avoir une bonne hygiène de vie est primordiale ! »

Enfin, une solution est de consulter un.e professionnel.le de la santé spécialisée en psycho trauma. Pour ma part, je consulte actuellement une thérapeute formé.e à l'EMDR (Intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires) ET un thérapeute formé à la Somatic Experiencing® et le NARM.


Dans les deux cas de figure, l'idée est d'enlever la charge émotionnelle liée au traumatisme qui réside dans le corps.

👉 Via l'EMDR, on va inspecter le passé et revisiter les traumas.

👉 Via la Somatic Experiencing® et le NARM, on se concentre sur qu'on ressent dans le présent.



C'est un travail long et périlleux qui demande beaucoup de patience et douceur envers soi-même. Gardons espoir que nos symptômes diminueront avec le temps et à force de thérapie et d'outils utilisés dans la vie de tous les jours 🤍




⚠️ Il est possible que tu te sentes tellement en insécurité dans ton corps physiologiquement parlant qu'une séance de méditation ou de cohérence cardiaque soit trop traumatisante pour toi. Que tu ne saches pas tenir en place, que ce soit trop angoissant pour toi... Et c'est ok !


Dans ce cas, je t'invite à bouger ton corps ! Tu peux par exemple effectuer une marche en pleine conscience : l'idée est de marcher, idéalement sans musique ou podcast dans les oreilles, et de faire appel à tes 5 sens. Tu peux également prendre le temps de sentir comment tu te sens à l'intérieur de ton corps tout en te déplaçant.


Enfin, si tu te sens tellement en insécurité dans ton corps que te focaliser sur ta respiration est compliqué, je t'invite sincèrement à prendre contact avec un.e professionnel.le de la santé.


Pour t'apporter du soutien, sache que pendant des années, j'étais incapable de me focaliser sur ma respiration. Même courir était compliqué car je sentais mon coeur battre et j'avais la sensation que j'allais mourir... Un jour, j'étais à un enterrement et j'ai du lire la notice du déodorant (qui de base était dans mon sac) pour me concentrer sur quelque chose tellement rester statique était une torture psychologique.

10 ans plus tard, effectuer une pratique somatique est un réel plaisir !


Step by step ❤️


Sources



4 Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Guest
Feb 07
Rated 5 out of 5 stars.

Merci beaucoup pour la qualité de ton article et ta belle authenticité Fio, super!!!

Like
Fio
Fio
Feb 10
Replying to

Oh c'est adorable, merci beaucoup ! 😍

Like

Guest
Feb 06
Rated 5 out of 5 stars.

Merci pour cet article très intéressant ! Personnellement, j'ai appris il y a peu de quoi il s'agissait et j'ai enfin pu mettre un nom sur ce que j'expérimentais parfois. La méditation et la respiration m'ont également énormément aidée, comme vous. C'est pourquoi aujourd'hui je propose des cours collectifs de méditation et des protocoles individuels qui l'intègrent comme un outil thérapeutique à part entière, en plus des exercices somatiques. @mediteavecjoa

Like
Fio
Fio
Feb 10
Replying to

Oh, merci, ça me touche beaucoup ! C'est un excellente témoignage, merci à toi, je ne peux qu'acquiescer ! 😍

Like

Besoin d'informations approfondies sur le trouble de la personnalité borderline (TPB) ?

Découvre l'E-Book ! "Naviguer à travers le trouble borderline" écrit par Fio 

Ton guide complet pour comprendre et gérer le TPB

Explore cet E-Book de 108 pages conçu pour te fournir des informations approfondies et des conseils pratiques sur le trouble de la personnalité borderline (TPB). Que tu sois directement concerné·e par ce trouble ou que tu souhaites en apprendre davantage pour soutenir un·e proche, ce guide complet est là pour t'accompagner à chaque étape !

"J'ai vécu une errance médicale de plus de 10 ans avant d'obtenir mon diagnostic de trouble de la personnalité borderline. Cet E-Book est ce que j'aurais aimé avoir pendant tous ces moments où je me suis sentie seule et incomprise. J'espère qu'il aidera d'autres personnes comme moi."

Workbook - 6 rituels pour cultiver  son bien-être.png

Fio

Instagram

bottom of page